Pour la rentrée, un bonus offert :-)

J’espère que vous avez passé un bel été à voyager à travers différents univers fantastiques ou non 🙂

Pour ma part, il a été majoritairement studieux :

Michaël, Dark & Light.

Le premier tome sur Michaël de la série Dark & Light est sorti le 2 août dernier.

Encore une fois MERCI, j’ai été ravie de votre enthousiasme et de votre accueil. Sans vous, rien de tout ceci ne serait possible. Au moment où je vous écris, il est encore classé parmi les 10 meilleures ventes de la catégorie Fantasy!

D’ailleurs si vous avez fini la lecture des aventures de mon bel archange Michaël et de Marissa, pourriez-vous laisser un commentaire sur sa page de vente Amazon ICI. Il peine à recevoir des retours de lecteurs “visibles”… et je crains que ça finisse par lui porter préjudice 🙁 Merci pour votre aide !

Siobhan, Fille d’Odin

  • J’ai bien avancé le tome 2 – Amère vengeance.

Je sais que vous êtes nombreuses à l’attendre avec impatience. Pour autant je ne le publierai pas avant fin octobre. Il a encore besoin de travail et d’améliorations afin d’être fin prêt…

  • Les couvertures de la série

J’avais annoncé mon intention de changer toutes les couvertures de la série aux membres de mon Cercle de Lecteurs privilégiés au début de l’été. Après de nombreuses interrogations, des doutes et un manque d’inspiration pour trouver les photos “parfaites”, nous y sommes arrivés ! Notre choix est fait. Si tout va bien, la série sera relookée pour la sortie d’Amère vengeance. J’espère que vous aimerez 🙂

Pour suivre ces avancées en off, rejoignez le Cercle.

Votre cadeau :

Pour vous remercier de m’avoir accompagnée jusqu’ici, je vous glisse un extrait brut (avant correction) d’Amère vengeance 😉

“— Freya, tu m’entends ? 

Je revins à moi en clignant plusieurs fois des paupières afin de m’adapter à la vibration du plan terrestre. Punaise, j’étais comme saoule et étonnamment apaisée. Je me frottai les bras pour dissiper cette sensation.

— Ça va ? insista Christophe en secouant mon épaule. 

— Oui, oui… J’ai besoin d’une seconde. 

— Vous êtes encore plus exceptionnelle que nous le pensions, mademoiselle Robinsun, s’extasia Tabasco, ses yeux anthracites illuminés de stries dorées. 

— Vous m’en direz tant, ironisai-je en prenant un verre d’eau. 

— Que se passe-t-il encore ? s’inquiéta le métamorphe.

— Je vous en prie, prenez un fauteuil et joignez-vous à nous, Christophe. Je peux vous appeller par votre prénom ? s’enquit le maire en lui montrant la place à ma droite. 

— Je m’en moque. Que lui avez-vous fait ? se braqua-t-il en s’installant aussi près de moi que les accoudoirs le lui permettaient.

— Moi, rien. Votre amie est époustouflante. Nous ignorions qu’un tel être existait.

— Que lui voulez-vous ? s’alarma Christophe en s’avançant vers Tabasco, droit comme un i, tandis que je reprenais mes esprits après ce voyage astral incroyable.

— Auparavant, juste l’identifier. À présent, lui apporter notre soutien. 

Je pouffai. 

— Et en quoi, vous pourriez m’aider ? 

— Nous sommes certains que vous ignorez l’étendu de votre puissance et ce qui nous inquiète davantage : comment vous envisagez de l’utiliser ! avoua Tabasco en croisant ses doigts manucurés sur la table. 

— Vous voulez m’aider en me contrôlant ? ris-je. 

— Oh, non ! répliqua l’intraterrestre, visiblement choqué par mon idée.

— Alors quoi ? Que me proposez-vous ? 

— Savez-vous que votre empreinte vous ouvre les portes des différentes sources créatrices ?

— C’est quoi ? demanda Christophe.

Ses bras croisés m’obstruaient une partie de la vue.

— Les sources magiques, c’est ça ? essayai-je en fronçant les sourcils.

— Tout à fait. Vous pouvez vous y servir indifféremment de leur nature, mademoiselle Robinsun. 

— Si je comprends bien, j’ai déjà accès à la magie verte, à celle du sang et vous êtes en train de m’expliquer que je peux également utiliser les autres ? 

— Exactement. C’est d’ailleurs ce que vous venez de faire, il y quelques minutes.

Je l’observai sans comprendre.”

À bientôt, 

Angélique 

Leave a Reply

Your email address will not be published.*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.