L’arrivée du Fléau, le tome 0,5 de Siobhan, Fille d’Odin

Pour le découvrir, cliquez ici.

Quatrième de couverture :

“Je vais vous raconter des histoires sombres et souvent cruelles, dont les racines prennent vie dans le sang.
Durant les deux tiers de ma vie, j’ai été abandonnée, ballottée de familles d’accueil trop tactiles en foyers d’adolescents enragés. J’ai dû lutter, subir, patienter, mais je n’ai jamais renoncé. À mes seize ans, j’ai émis mon premier cri, l’heure de l’émancipation était arrivée. Une nouvelle naissance, ma renaissance. À partir de là, je n’ai plus rien accepté sans me battre. Dans le carton qui contenait les vestiges de ma gestation, j’ai découvert une partie des secrets qu’ils auraient voulu voir disparaître avec ma mère. J’ai amorcé ma transformation et préparé patiemment ma vengeance.
On me connaît sous l’appellation du Fléau. Personne ne sait ni à quoi je ressemble ni où je me trouve. Pour beaucoup, je suis un mythe, une entité impalpable. Pourtant, ils espèrent tous une seule chose : ne jamais croiser ma route.
Je me prénomme Siobhan. Je suis une Fille d’Odin et un être en devenir.”

Quelle était mon intention ?

J’ai envisagé ce préquel comme une entrée par une porte dérobée dans l’univers de Siobhan.
L’histoire démarre à Derweid, une planète de la galaxie de Grianan, dans un champ parallèle. Bien que Siobhan soit née sur Terre, sa mère est native de là-bas. Je trouvais cela intéressant de débuter cette série sur la planète à l’origine de tout…
Ce récit est une mise en bouche afin que vous puissiez mieux comprendre les bouleversements que Siobhan vit dans le tome 1 en connaissant sa personnalité AVANT son arrivée en Aveyron.

Pour vous le procurer, cliquez ici.