CopyrightFrance.com

L’annonce, une nouvelle à la Confrérie des dragonniers

 

Pour vous le procurer, cliquez ici. 

 

Quatrième de couverture :

 

Quelle euphorie de savoir où se trouve votre âme soeur…

Par la Déesse ! Je suis si impatient de la retrouver, ma sorcière Élémentaire, celle qui m’est destinée depuis avant nos naissances ! 
Mais avant de la rejoindre afin de matérialiser notre union, je dois prévenir Dylonis et Magnus, son régent, de mon futur départ.
Me voilà en train de parcourir les plaines arides de Derweid en direction de l’Oasis, la terre des dragonniers. 
J’ai hâte de voir leur tête, lorsqu’ils apprendront la nouvelle. 

Laissez-moi vous présenter Dylonis, mon petit frère et le premier métamorphe capable de dresser les dragons, à la Confrérie des Maîtres.
Durant cette escapade intimiste, je vous révélerai tout sur mes projets d’avenir avec ma sorcière. 

Cette annonce est un cri du cœur destiné à la sorcière que j’attendais depuis si longtemps…

 

Extrait 1 de L’annonce :

« Magnus, le régent des Maîtres avait repéré mon petit frère quelques années plus tôt alors qu’il tenait tête à un dragon sauvage. Ce dernier l’avait attaqué durant une course pour changer les idées de son tigre. Mon courageux et téméraire benjamin n’avait pas hésité à reprendre sa forme humaine face à l’animal. Nu comme un nouveau-né, il avait hurlé après le colosse pour le faire reculer. Dylonis adorait raconter son premier exploit à qui voulait bien l’entendre. En attendant, nous avions eu la chance qu’il croise la route de Magnus. Le Maître avait pris le relais, chassé le dragon indompté et adopté l’intrépide tigre-garou. »

 

Pour vous procurer L’annonce, c’est par ici.

 

Extrait 2 de L’annonce :

« À peine quelques minutes plus tard, mon benjamin se présenta avec une tunique légère et vaporeuse sur un pantalon clair. En son absence, j’avais récupéré un gobelet pour fêter la raison de ma présence. Je lui versai de Lyrme à l’intérieur et lui tendis.

— Tiens, j’ai une grande nouvelle à t’annoncer ! proclamai-je, le cœur en liesse.

Ses yeux bleu ciel s’illuminèrent.

— Tu sais où elle est ! lança-t-il sans m’accorder la chance de lui dire.

Je soupirai, un peu déçu. J’avais prévu un grand discours et répété des phrases durant mon trajet. Son impatience avait encore frappé. Magnus secoua la tête à son attention, ce qui suscita uniquement un haussement des épaules musclées de ce petit impertinent. »

 

Pour vous procurer L’annonce, c’est par ici.

 


Vous ne connaissez pas encore cette saga de romance paranormale ? 
Je vous offre les 10 premiers chapitres de Dissonance, le tome 1. Cliquez là.