Dérèglement climatique dans Nouvel air ?

Malgré la sortie dimanche de Nouvel air, je poursuis mon chemin dans l’écriture de la suite😉 Avec ce qui m’attend, un grand café sera le bienvenue 😂 Je parlais dérèglement climatique avec les enfants et je me suis rappelée ce post que j’avais partagé sur mon compte instagram. Nous sommes en plein dedans 😉 Je vous rassure, il n’y aura aucun tremblement de terre (pas dans celui-ci🤫) ni crue démentielle (même si les liquides auront une place importante) ni incendie (OK, une combustion ou deux, ça ne compte pas pour Siobhan 🔥) mais je vous promets : beaucoup d’amour fraternel…

Continue reading

Les nuances de l’amour dans la saga de Siobhan, Fille d’Odin.

  Je parle souvent ici d’amour amoureux, mais il en existe d’autres nuances notamment le filiale. J’aborde souvent la notion de FAMILLE.🎁 Mais qu’est-ce qu’une famille ? 🤔 Est-elle définie par les liens du coeur ? par la génétique d’une espèce ? d’une lignée plus restreinte ? Et surtout quel intérêt d’appartenir à une FAMILLE ? 😉 N’est-ce pas se formater dans un cadre restrictif ? Est-ce vital au dévéloppement de l’être, à son équilibre ? Il était naturel pour moi d’aborder la thématique sous plusieurs angles d’approche dans Siobhan, Fille d’Odin 💫 Siobhan expérimentera différents types de « famille ». Elle…

Continue reading

Extrait de Nouvel air, le tome 5 de Siobhan, Fille d’Odin

  Un extrait de Nouvel air, le tome 5 de Siobhan, Fille d’Odin portant sur notre héroïne et Christophe, son métamorphe Élémentaire. « — Comment te sens-tu ? le questionnai-je en déliant nos mains après lui avoir injecté un peu de mon énergie. — Je m’en suis bien sorti puisque je suis encore en vie pour ressentir mon mal au crâne. Il frotta ses tempes. — Laisse-moi faire, lançai-je. Respire lentement. Je me calai sur sa respiration et activai l’union. Ma magie oxygéna son système sanguin tout en déliant les tensions neuronales. Je l’observais en silence. Il repoussa ses tresses dans…

Continue reading

Poème : L’élan

      Plénitude d’un l’instant de grâce. Souffle du vent que rien ne trace. Voguent les sentiments et les heures lasses. Mon âme s’élance vers cet ailleurs, cette autre place. Tel un papillon au firmament, qui dans un bruissement ses ailes étend. Loin des regards et des lumières. Le quetzal s’envole sans une attention en arrière. Il sait. Il est. Libre et en paix. À tous les papillons en quête de leur ultime envol 💖

Continue reading

Un début de mue… créative.

  J’ai écrit durant durant plusieurs années uniquement la nuit jusqu’à tôt le matin… J’avais conditionné ma créativité pour s’exprimer uniquement dans la solitude nocturne. J’ai toujours eu une affinité avec la nuit. Pas pour son obscurité, car pour moi, elle n’est jamais synonyme de vide ou d’absence de lumière. La nuit : c’est tout ce à côté de quoi on passe par la précipitation du quotidien, des rythmes sociétaux… La nuit : c’est l’accès à l’immensité propre à la lenteur, au calme à la paix inhérente au silence. La nuit : c’est le temps du ciel étoilé aux mille…

Continue reading