Mince, Will et Grace, c’est fini…

Après plus de 6 mois de travail, j’ai la joie d’avoir mis un point définitif à l’histoire de Will & Grace. 

Cette romance contemporaine est arrivée d’un coup dans mon esprit, et Will s’est montré si obstiné que j’ai cédé. J’ai pris quelques notes afin de ne pas l’oublier, car j’avais autre chose sur le feu. Puis de fil en aiguille, leur quotidien et leur intimité se sont incrustés au point de devenir obsédants.

Je suis au maximum mon intuition et cette histoire valait la peine que je la remonte dans la liste.

Aujourd’hui, je ne regrette pas une seconde d’avoir consacré du temps pour Will & Grace. Leur aventure a une saveur unique par rapport à celles que j’ai traitées par le passé.

Je suis fière de notre collaboration.

Les personnages sont tous intéressants et avec une vie propre attrayante. Leurs relations et liens sont agréables à suivre. Ils donnent envie d’en savoir davantage.

D’ailleurs, alors que j’ai clôturé les dernières corrections et le traitement après la première salve des bêtalectures, je rencontre des difficultés à lâcher ce microcosme. Les personnages secondaires (qui n’en sont pas réellement) quémandent leur part du gâteau. Ils désirent leur mise en lumière.

Je sais que j’avais prévu de revenir dans l’univers de Siobhan dès la fin de Will & Grace… mais c’est si bon d’être auprès de Will, de Kate, de Grace, de Paige,de Sharon, du couple Monero et de l’équipe américaine 😉

J’hésite à écrire quelques courtes nouvelles pour les satisfaire.

Des tranches de vie qui nous éclaireraient sur leurs failles, leur personnalité ou leur passé. Sharon prend de plus en plus de place dans mes pensées et une aventure sympa prend forme.

Il est difficile d’avoir toujours tant d’idées, à ignorer laquelle traiter en premier. Si certains auteurs ont des soucis de feuilles blanches, ce n’est pas mon cas ! c’est tout à fait l’inverse 🙂

À cet instant, je me pose l’habituelle question :

Que fais-je en premier ?

 

😉

Laisser un commentaire