Des nouvelles de la série de Siobhan, Fille d’Odin

Après avoir consacré le mois de mai à l’écriture d’une histoire fantastique dans un tout nouvel univers, je reprends les aventures de Siobhan, Fille d’Odin pour celui de juin.

Où en suis-je ?

Le tome 1 est entre les mains d’Audrey, ma correctrice et voyage entre nous d’eux afin d’ôter les dernières coquilles et répétitions. La correction avance bien 🙂

Quant au tome 2, j’ai commencé l’écriture. Je souhaite l’achever ce mois-ci, afin de pouvoir le laisser reposer avant la relecture et mes corrections, puis l’envoi en bêta au mois d’août. Nous avons prévu avec Audrey, un départ en correction pour la rentrée. Je ne dois pas chaumer 🙂

Le point positif de cette série :

Siobhan possède un avantage par rapport à d’autres histoire : elle m’habite tant que je l’écris vite, sans avoir à chercher mes mots. Ça coule tout seul 😉

Ce qui est plus compliqué, c’est de trouver du temps pour le faire 🙁

siobhan, fille d'odin d'angélique malakh

source inconnue

Changement de programme pour la suite :

Il y a plusieurs semaines, je t’ai confié mon désir de finir l’écriture de toute la saga, avant de publier le moindre tome. Après en avoir discuté avec d’autres auteurs et des lecteurs, il s’avère que mon idée est perfectible.

Plutôt que de patienter de nombreux mois le temps que je termine les 6 tomes, je publierai le tome 0,5 au premier semestre 2018.

siobhan, fille d'odin d'angélique Malalkh

Le tome 1 et 2 suivront très rapidement pour éviter une attente trop longue, et le tome 3 sortira le trimestre suivant. Ainsi, tu pourras ENFIN découvrir Siobhan et ses acolytes, dont je te parle depuis plus de 2 ans 😉

Je t’avoue que j’ai hâte de te les présenter. Les personnages de cette série ont envahi mon coeur et mon esprit, plus profondément que tous les autres réunis ( exception faite de Michaël, l’archange).

J’ai prévu de te distiller des informations et des anecdotes concernant leur univers, tout au long des prochains mois. Tu auras plus de plaisir (j’espère) à faire leur rencontre, lors de la publication.

J’y retourne. 😉

 

J’en profite pour te remercier d’être toujours là pour me suivre dans mes pérégrinations et mes histoires, sans même pouvoir encore les lire.

M.E.R.C.I

 

 

Laisser un commentaire