Nanowrimo 2015 #3: bilan seconde semaine

 

camp-participant-2015-web-banner-1024x379

Impression:

Une très grosse semaine chargée en émotions individuelles et collectives. J’ai été très malade jusqu’à mercredi soir et j’ai eu du mal à pouvoir gérer le nano, mon acceptation et le quotidien. Compliqué jusqu’à jeudi et avec les attaques de vendredi soir, je n’ai pas réussi à écrire un mot jusqu’à ce billet  (je suis en train d’écrire lundi en fin de journée). J’ai pris beaucoup de retard dans ce challenge mais mon coeur ne pouvait pas faire autre chose que recevoir les émotions extérieures.

nombres de mots écrits sur la semaine: 23080 mots

Je suis en retard de 720  mots sur l’objectif 23800 mots.

Le plus petit nombre de mots écrits cette semaine: 

zéro mercredi, vendredi et samedi

Une confidence:

J’ai écrit presque le même nombre de mots que la première semaine alors que je n’ai réussi à me poser que trois jours. Je prends conscience que j’arrive sans trop de difficultés à faire mes 2000 mots si je ne suis pas sollicitée ailleurs. Participer à ce challenge m’aura permis cette nouvelle confiance en mon imagination.

Depuis la nuit de jeudi, je n’ai rien écrit sur mon histoire, je suis en retard de plus de 5820 mots à ce soir. J’ai une partie de moi qui a envie de m’y remettre pour rattraper le retard pour arriver à conclure positivement le Nanowrimo. Si je continue comme cela, je n’arriverai plus à le gommer. 🙁

J’ai une autre partie qui semble vouloir accueillir, recevoir et transmuter tout ce qui est diffusé actuellement autour de nous, dans l’environnement. Cette activité me prend pas mal d’énergie et positionne mon regard et mon attention ailleurs. J’ai donc du mal à me focaliser sur ce qui ME concerne moi et mes proches. C’est un sentiment bien plus global, plus universel. Chaque chose a son temps.

namaste

Une bouffée d’amour à tous, soyons unis et dans le coeur.

 A la semaine prochaine 

Ma page de participation personnelle au Nano

Laisser un commentaire