La tour de Cécile DUQUENNE

Quatrième de couverture:

Jessica, 16 ans, se réveille dans un marécage artificiel aux dangers bien réels. Très vite, elle comprend qu’elle se trouve au sous-sol d’une étrange tour sans fenêtres, et que le seul moyen d’en sortir est de monter jusqu’au toit. Accompagnée de quelques autres jeunes, elle se lance dans l’ascension de sa vie, explorant chaque niveau, affrontant les dangers embusqués…
Et les révélations.
Car Jessica n’a plus aucun souvenir d’avant son arrivée ici. Ils lui reviennent par bribes, étage après étage, et plus elle en apprend, moins elle désire sortir – surtout que son pire ennemi se trouve à l’intérieur avec elle. Bientôt, l’envie de se venger prend le pas sur l’envie de s’échapper…
Et si en exhumant les secrets de son passé, Jessica levait aussi le voile sur la véritable fonction de La Tour ?
Bienvenue dans la Tour.
Atteindrez-vous un jour le sommet ?

la tour

Mon retour de lecture:

J’ai passé un moment super agréable. L’écriture est rythmée et stylisée. L’univers est solide et les personnages bien travaillés. J’ai adoré la fin qui n’est pas du tout prévisible. C’est une intrigue bien ficelée, qui nous accroche dès les premières phrases et que je n’ai pu abandonner qu’une fois sortie de la tour 🙂 

Mon bilan: Adoré

Ce qui m’a vraiment ennuyé: rien

Ce que j’ai aimé:

J’ai découvert l’écriture de Cécile DUQUENNE avec cette nouvelle. J’ai tellement été sensible à celle-ci et à sa construction d’intrigue que je me suis laissée séduire par sa série des foulards rouges. La saison 2 est en cours de publication 🙂

les foulards rouges

 

Est-ce que je te le conseille?

Sans aucun doute, si tu aimes les huit clos, si tu aimes la morale sans le côté moralisateur, et la belle prose: fonce!!!

Connais-tu Cécile Duquenne? 

Laisser un commentaire