Jeux interdits – Vol. 2 d’Emma GREEN

Quatrième de couverture:

Stop ! Liv, toi et moi, on ne parle plus de ça. Plus jamais. Ca s’arrête là. On reprend nos vies comme elles étaient, séparément, et tout ira bien.
– Ok, réponds-je froidement.

***
À 15 ans, j’ai rencontré mon pire ennemi. Sauf que Tristan Quinn était aussi le fils de la nouvelle femme de mon père. Et que ça faisait de lui mon demi-frère. Entre nous, la guerre était déclarée. Et on n’a pas tenu deux mois sous le même toit.
À 18 ans, le roi des emmerdeurs revient du pensionnat où il a été envoyé pour le lycée. Il a son diplôme en poche, les yeux les plus perçants qui soient et un sourire insupportable que j’ai envie d’effacer de sa gueule d’ange. Ou d’embrasser juste pour le faire taire.
Entre Liv et Tristan, c’est à celui qui tiendra le plus longtemps. Sans craquer. Sans commettre un meurtre. Ou pire, sans tomber éperdument amoureux…

jeux interdits2 emma green

Mon retour de lecture:

Nous avions laissé nos deux tourtereaux en désamour à la fin de l’épisode 1.

Si tu veux te rafraîchir la mémoire tu peux le lire en cliquant ici.

Dans ce second volet, les choses vont se complexifier:

  • tant par la montée de leur attirance mutuelle
  • que par les processus qu’ils vont tenter de mettre en place pour la contrer.

Les parents et Harry sont partis en vacances à l’étranger laissant les deux aînés seuls à la maison. Liv, appréhende cette séparation d’autant plus qu’elle vit  mal le rejet qu’elle subit de la part de Tristan. Elle reçoit  de mystérieux appels concernant ce qu’il s’est passé entre eux. Qui est au courant? Heureusement que sa grand-mère est à ses côtés pour la soutenir et la rassurer. L’absence des parents leur offre le champ libre. Ils se retrouvent plus proches que jamais jusqu’à leur retour et le désir d’Harry d’épouser sa grande soeur…

Mon bilan: 

J’ai préféré au premier. Emma GREEN a su capter mon attention d’un bout à l’autre. Je m’attendais à une fin comme elle les aime, mais j’ai été surprise 😉 C’est ça que j’adore avec cette auteure.

Ce que j’ai aimé:

Tout:

  • une meilleure compréhension de ses personnages qu’on voit évoluer dans un autre décor, des liens se tissent et d’autres se détendent.
  • le rythme et les piques qu’ils s’envoient sans cesse sont bien placés
  • toujours sa touche légendaire d’humour (et cette mamie me fait sourire à chaque fois 🙂 )
  • une chute de clôture d’épisode qui nous maintient en haleine jusqu’au prochain.

Est-ce que je te le conseille?

Bien entendu, je conseille toujours Emma GREEN.

Si je n’étais pas convaincue au départ par rapport à l’âge des personnages, je suis vraiment rentrée dans la série à présent.

C’est un pari gagné pour elle. Merci aux Editions addictives pour leur confiance 🙂

Bientôt mon avis pour le volume 3:

jeux interdits 3 emma green

Laisser un commentaire