Janvier, le mois de l’obscurité

 

Quelle attaque! Ne t’inquiète pas, je ne fais pas de dépression saisonnière 😉

Il s’agit d’un retour vers soi, le regard tourné vers mes profondeurs.

Des soucis de santé et l’arrêt des corrections du tome 1
de Siobhan, fille d’Odin

Depuis la fin de l’année 2016, nous avons cumulé les tracas de santé, ce qui a vidé nos batteries. Il y avait longtemps que je n’avais pas ressenti une telle fatigue. Les difficultés à remonter s’accompagnent d’un épuisement général.

J’ai eu de nombreux jours à vide, l’esprit trop embrumé pour y apercevoir la moindre image mentale d’une histoire ou pour poursuivre la correction du tome 1 de Siobhan. Je me suis braquée et j’ai tenté tant bien que mal d’avancer. Après plusieurs heures et un constat objectif, le temps de stopper le saccage était venu! Je n’étais pas en état…

Dans ce climat de remise en cause, j’ai lâché prise et je me suis détachée de mes attentes egotiques. Il n’y aurait pas mort d’homme si je ne clôturais pas cette correction pour début février comme je l’avais prévue.

J’aime trop cette histoire pour l’abîmer avec une correction hâtive et réalisée dans de mauvaises conditions.

Bilan du mois de janvier

À défaut d’avoir achevé le tome 1 de Siobhan, j’ai écrit un long résumé d’une romance contemporaine ( un peu plus de 12K mots) et j’ai lu.

Au final, même si je n’ai pas avancé la série de Siobhan comme je l’espérais, j’ai eu une nouvelle histoire complète(!), l’envie et la capacité de reprendre mes corrections. 🙂

Envie pour le mois de février

L’hiver a toujours été une saison d’introspection et de germination pour moi. Je m’en rends compte une nouvelle fois cette année.  Je vais donc poursuivre ma route en m’écoutant davantage et en suivant ma boussole interne plutôt que mon calendrier avec pour toile de fond l’écriture du tome 2, la fin des corrections du tome 1 de Siobhan et… la joie de l’instant 😉

 

Souhaiterais-tu que je te partage des scènes coupées

ou des extraits de mes travaux en cours?

PS: Encore une fois, * 😉 je te souhaite une merveilleuse année 2017 😉 *

 

 

Laisser un commentaire