Bilan du premier trimestre 2016

 

café

L’air de rien, nous sommes déjà à la fin du mois de mars. Je me suis dit qu’un petit point s’imposait 🙂

J’envisageais cette année 2016 comme productive, pourtant elle a déjà pris un sacré coup dans l’aile 😉 Après un démarrage en fanfare en janvier avec la publication du tome 1 de La Prophétie de l’Union, L’éclosion des élus et ses déboires techniques, j’ai souffert d’une forte tendinite qui irradiait jusqu’au coude droit, il y a quelques jours encore. Frustrée, j’ai été incapable d’écrire ou de taper quoi que ce soit, la position du poignet étant bien trop douloureuse. Il m’a fallu ronger mon frein et supporter.

Quand cela a-t-il pris fin ? 

Quand j’ai lâcher-prise sur mes attentes et mes déceptions. Il m’a fallu tout cela pour me rendre compte que je n’étais plus dans l’accueil mais dans une orientation rigide des évènements. Dès que mon esprit a regagné sa souplesse, mon poignet a retrouvé la sienne 😉 

Qu’ai-je fait durant ces deux mois d’inactivité manuscrite?

J’ai profité de ma famille et mon esprit a vagabondé vers de nouvelles contrées.

  • Mon premier jet du tome 1 des Chroniques de Siobhan, fille d’Odin était quasiment terminé quand la tendinite a pointé son nez. Ne pouvant plus écrire, j’ai retravaillé mon scénario et j’ai changé l’ordre des scènes  ainsi que le point de vue de la narration. Conclusion : J’ai encore une bonne partie à retravailler avec le bon point de vue avant de clore cette première version de réécriture. Dès que c’est fait, je laisserai le manuscrit décanté encore un peu avant de le peaufiner de nouveau.
  • J’ai posé un maillage plus précis sur le tome 2 de La Prophétie de l’Union. Ses aspérités prennent plus de relief petit à petit. Il germe tranquillement.

Début d’année, j’ai émis le souhait d’écrire des histoires plus douces et moins sanguinaires que celles écrites dans mes carnets.

Il n’y a pas de hasard dans la vie.

  • Une nouvelle romance a pris naissance durant ce laps de temps. L’intrigue est complète et le synopsis détaillé est traité sur l’ordinateur. Ce qui veut dire que je suis prête pour écrire le premier jet 😉 Je voulais faire cette étape avant de « repasser » sur l’histoire de Siobhan, pour ne pas oublier tous les détails. Mais voilà, rien n’est jamais linéaire. Après m’être donnée quelques jours de réflexion, Siobhan attendra encore quelques semaines. Je crains de perdre l’ambiance et l’énergie de cette romance et de ne pas être capable de la retrouver ultérieurement. Vu que cela fait plus d’un mois que je n’ai pas touché Siobhan, je préfère consacrer encore mon temps pour cette nouvelle histoire (one-shot), plus douce, avant de me replonger dans les méandres et les noirceurs de Siobhan.

Finalement,

j’ai publié un premier tome ( avec un certain succès dont je suis fière), j’ai un second en cours de réécriture presque terminé, une romance qui attend de s’étoffer et des pistes pour la suite des aventures d’Agapé et Clément.

J’étais frustrée croyant n’avoir rien fait et laisser filer ces trois mois. A présent, je suis satisfaite de ces avancées. 😉

PS : Je veux profiter de ce bilan pour te remercier, d’être présent(e) et fidèle. 😉

coeur livre

Laisser un commentaire