Une vue estivale pour garder le cap malgré les vacances

Je me suis rendue compte que le mois de juillet commençait à s’égrener entre mes doigts alors que je n’avais pas encore fait mon bilan du premier semestre de l’année et posé mes intentions pour le second …

Alors me voici prête à en découdre avec moi-même, carnet et stylo dégainé avec une cartouche toute neuve afin d’être certaine de pouvoir griffonner des pages et des pages. Je te laisse une seconde pour imaginer la scène 🙂

Après seulement cinq minutes me voilà contrainte d’admettre que je n’ai pas coché beaucoup de mes objectifs :/, mais je n’ai pas chaumé pour autant 😉

Ce que j’ai réussi depuis janvier :
  • J’ai achevé le tome 1 de Siobhan ( 71 300 mots). Il est en cours de relecture chez ma correctrice.
  • J’ai écrit l’histoire de Will& Grace ( 50 500 mots qui doivent passer en phase de relecture/correction), une romance contemporaine
  • J’ai écrit l’histoire du Gardien ( 42 200 mots qui doivent passer en phase de relecture/correction), une romance fantastique

 

  • J’ai écrit le 1er jet de l’histoire de Peter &Lucile ( en cours 5 000 mots tapés et une trentaine de feuilles manuscrites)  une romance contemporaine
  • J’ai débuté l’écriture du tome 2 de Siobhan ( en cours 10 600 mots )
  • J’ai débuté une novella Le séminaire ( en cours 1 600 mots), romance contemporaine érotique

 

  • J’ai posé l’intrigue détaillé de l’histoire nommée Démon ( en cours 7 800 mots), une romance fantastique
  • J’ai posé l’intrigue détaillé de l’histoire Les danseurs ( en cours une trentaine de pages manuscrites) une romance contemporaine.
  • J’ai posé l’intrigue détaillée de l’histoire de Yuko & Mia, une romance fantastique F/F

Au moment où j’écris ce billet, je peux rajouter une ligne.

 Il y a deux jours, j’ai commencé une nouvelle romance fantastique  l’Ange gardien. L’intrigue est posée et j’ai débuté l’écriture. J’en suis à 7 200 mots, je travaille dessus cette semaine.

angélique malakh

Bilan :

Finalement, j’ai 2 romans prêts à passer à la moulinette avant leur envoi à la correctrice, 6 en cours d’écriture à des stades différents d’évolution et encore une multitude dans mes carnets. Je ne dois pas négliger les 4 autres tomes de Siobhan qui patientent, ainsi que les histoires traitées au dernier trimestre 2016 : de Michaël, le bras armé ( 47 300 mots qui attendent d’être relus et corrigés) et celle de Sybelle, la Phénix ( en cours 10 100 mots dont l’intrigue mérite encore un approfondissement)

Ma tête s’éveille régulièrement à de nouvelles histoires et même si je suis frustrée d’avoir échoué à poser un point final à plus de romans pour les envoyer en correction, je suis heureuse du chemin effectué.

Je garde mon objectif de parcours en tête et poursuis mes rêves. 

😉

 

Laisser un commentaire